L’Internet Industriel des Objets (IIoT)

Vous avez certainement déjà entendu parler de l’IIoT (Internet des objets) qui concerne le grand public avec les appareils comme les haut-parleurs, montres, ampoules intelligentes… Pour dire vrai, L’IIoT concerne plutôt les processus industriels dont le but est de les rendre plus faciles, plus rapides et plus efficaces. Continuez votre lecture pour mieux comprendre l’IIoT.

L’Internet Industriel des Objets (IIoT) : de quoi s’agit-il ?

Il fait référence à un large éventail d’appareils industriels allant des machines en passant par les moteurs qui sont bardés de capteurs, connectés à des réseaux sans fil et à un système informatique de la plus haute technologie. L’IIoT permet decollecter et partager des données qui peuvent ensuite être analysées pour rendre les processus métier plus efficaces. L’utilisation des technologies de pointe telles que le cloud computing, l’informatique cognitive, l’automatisation, le big data, la robotique avancée et la cybersécurité permet d’obtenir des résultats optimaux.

Comment débuter avec l’Internet des Objets Industriel ?

De nombreuses entreprises hésitent ou cherchent encore la meilleure façon d’entrer dans l’IIoT. La première question est de savoir quel domaine dans votre entreprise peut-elle vraiment profiter de l’IIoT. Qu’est-ce que vous essayez d’accomplir ? Vous voulez peut-être vous concentrer sur la maintenance prédictive, la réduction de la consommation énergétique, l’automatisation industrielle, la réduction des temps d’arrêt ou encore sur la prise de meilleures décisions commerciales. Les capteurs, les réseaux, les analyses de données et la technologie utilisée peuvent différer en fonction de votre projet.

Connaître les applications courantes de l’IIoT

Les applications courantes de l’IIoT dans l’univers industriel concernent généralement l’automatisation des processus manuels, la maintenance préventive, la planification de stocks, la logistique intelligente, la consommation d’énergie, la réduction des temps d’arrêt, le suivi et la surveillance des actifs, l’amélioration de l’expérience, l’engagement et la satisfaction des clients et le processus de conception de produits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *