Réengager les contacts inactifs en e-mailing : 3 astuces efficaces

De nos jours, avec le développement de l’e-marketing, les consommateurs sont submergés de courriels. C’est pourquoi beaucoup de clients ne répondent plus à leurs courriers. C’est pourquoi, plutôt que de chercher de nouveaux prospects, réengager ces contacts inactifs est la solution efficace. Pour vous aider à réussir dans cette voie, voici quelques astuces.

Définir les contacts inactifs

Un contact inactif est un client intégré dans votre base e-mailing qui n’a pas ouvert ou qui n’a pas réalisé une action sur l’une de vos campagnes depuis une certaine période (6 à 12 mois). Ces clients ont pourtant bel et bien donné leur accord pour recevoir vos messages publicitaires. Pour les relancer, la première chose à faire est de définir précisément qui ils sont et pourquoi ils sont considérés comme inactifs.

Réactiver les inactifs avec un email personnalisé

Une fois les inactifs déterminés, créez une campagne de relance en prenant soin de personnaliser les courriels. Changez votre approche et misez sur des contenus optimisés pour les intéresser à nouveaux. Ajoutez-y des offres commerciales telles que des promotions, des coupons de réduction ou un service/produit gratuit. Cela aura pour effet de générer des ventes. Sinon, au bout de 3 ou 4 relances, il faut savoir éliminer les clients qui ne répondent plus.

Relancer les contacts grâce au marketing automation

Bien entendu, vous ne pouvez pas créer et envoyer vos campagnes de relance manuellement à chaque fois. Ce serait une grande perte de temps. C’est là que le marketing automation entre en jeu. Il s’agit d’automatiser les tâches répétitives en créant des scénarios dédiés à la réactivation des contacts inactifs. De nombreux logiciels e-mailing proposent aujourd’hui ce type de service dans leur abonnement, parmi lesquels : SendinBlue et Sarbacane.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *