Offrez un bilan de compétences à vos employés

Le bilan de compétences c’est quoi ?

Un bilan de compétences permet d’évaluer les compétences professionnelles et personnelles d’une personne, ainsi que ses motivations et aptitudes. L’objectif est de définir, avec cette personne, un projet professionnel réaliste et adapté au marché de l’emploi, mais aussi de lui proposer des formations complémentaires pour évoluer au sein même de l’entreprise.
Pour l’employé, ce bilan peut s’inscrire dans des démarches de DIF et CIF, ou de recherche d’emploi, par exemple.

Pour un employeur, les avantages peuvent être multiples : vous pouvez ainsi compléter les missions de vos employés selon leurs capacités et motivations, réorganiser vos équipes de façon plus productive, en fonction des compétences de chacun, proposer de faire valider les compétences de vos employés par un diplôme d’Etat (VAE), analyser les possibilités de promotion ou les mouvements en interne, ou simplement accompagner vos collaborateurs dans leurs démarches de réorientation professionnelle.

 

Comment mettre en place un bilan de compétences ?

Si vous n’avez aucun spécialiste du domaine au sein de votre entreprise, vous pouvez faire appel à un consultant qualifié issu d’un cabinet de coaching en ressources humaines. Ces cabinets vous accueillent, vous et vos employés, pour des bilans de compétences professionnels et adaptés à vos besoins.

Un bilan de compétences comprend 3 phases, étalées sur 1 à 2 mois : La phase préliminaire, l’investigation et la conclusion. L’ensemble de la démarche est rythmée par les rendez vous avec le consultant, le travail personnel de l’employé, les périodes de recherche documentaire et les prises de contacts avec d’autres professionnels et organismes extérieurs.

 

Après le bilan ?

television-606900_1280une fois le résultat tombé, il est important d’en tirer profit et de prendre les mesures adaptées pour valoriser le résultat ou corriger les besoins qui seraient apparus. Par exemple, un journaliste de presse écrite ayant suivi un bilan de compétence peut ensuite, selon les besoins de l’entreprise, être redirigé vers une formation JRI ou Web, lui permettant de s’adapter aux nouveaux formats de la presse (Internet). Au contraire, un employé s’étant avéré particulièrement efficace sur ces nouveaux outils pourra faire valider ses connaissances sous forme de diplôme (VAE) ou être récompenser par une promotion (chef du pôle multimédia, par exemple).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *