Les réflexes techniques pour devenir un marketeur B2B exceptionnel

Le métier de marketeur B2B ne requiert pas seulement du bon sens ! Déjà qu’on est en plein cœur de l’informatique ubiquitaire. La principale mission pour ce professionnel est de faciliter et d’améliorer la commercialisation des divers produits proposés par son entreprise. Ci-après les bons réflexes d’un marketeur confirmé :

 

S’intéresser à ses clients et prospects            

 

S’intéresser à ses acheteurs c’est les connaitre un à un pour pouvoir proposer, en temps et en heures, des produits personnalisés. Avec l’approche des personas, par exemple, un bon marketeur B2B peut fixer une approche commerciale et définir le meilleur canal dans l’objectif d’attirer encore plus l’attention des clients potentiels. Ainsi, ce dernier est à même de décrypter le profil des clients types. Il pourra, par la suite, élaborer une segmentation plus fine permettant de prioriser les « gros clients ».

 

 

 

Donner un caractère personnel à son offre

 

Il n’est plus à préciser que tous les acheteurs souhaitent le maximum d’individualisation : ils préfèrent un e-mail unique, rédigé rien que pour eux ! C’est justement de cette approche qu’on entend par personnalisation d’une offre. Un marketeur B2B confirmé saura alors individualiser les services, les politiques, les bénéfices… selon la cible qu’il souhaite atteindre. Il ajuste son offre au profil des prospects en considérant ces derniers de façon individuelle. Pour ce faire, il saura mettre en place une base de données performante lui offrant une large vision à 360 °.

 

Savoir analyser, tester et améliorer ses prestations

                                                                                                                             

En Business To Business, un bon marketeur se doit de tirer des leçons dans le but d’optimiser chacune de ses actions marketing. On parle ici de récapitulation de différents résultats afin de déceler les meilleures actions. Pour cela, il est indispensable de réaliser une analyse globale de toutes les actions marketing et tester les approches avec des moyens d’évaluation efficaces comme le « Split Testing ». Au final, le marketeur B2B ravira facilement les clients existants et séduira encore plus les prospects !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.